Weber lance deux mortiers projetables innovants de réhabilitation des réseaux hydrauliques visitables, sans pose de treillis soudés  

Weber lance deux mortiers projetables innovants de réhabilitation des réseaux hydrauliques visitables, sans pose de treillis soudés  

La réhabilitation des réseaux hydrauliques visitables, enjeu majeur dans la gestion patrimoniale des collectivités, s’accompagne fréquemment de nuisances préjudiciables au confort des riverains et au bon fonctionnement de la ville : surfaces d’emprises sur la chaussée importantes, dont l’accès est d’autant plus paralysé que les interventions peuvent s’avérer longues.

Weber innove en proposant deux nouveaux mortiers projetables par voie mouillée qui suppriment la fastidieuse et chronophage pose de treillis soudés : weberep VM 265, et sa version pour coque mince weberep VM 266. Synonyme de gain de temps et de place sur chantier, facilité de mise en œuvre et sécurité pour les opérateurs, ce mortier de réhabilitation offre par ailleurs des performances mécaniques sans égales et confère à l’ouvrage une durabilité optimale.

Suppression du treillis soudé dans la réhabilitation d’ouvrages ovoïdes : l’atout numéro 1 des mortiers weberep VM 265 et weberep VM 266

Weber a conçu un mortier de réparation, weberep VM 265 et 266, renforcé de fibres métalliques amorphes qui dispense de la pose laborieuse de treillis.

Notons aussi que les domaines d’utilisation de ces nouveaux mortiers s’étendent à la réfection et au confortement structurel des parements (émissaires visitables, ovoïdes, galeries, bassins, sur ouvrages souterrains en milieu confiné et sur ouvrages aériens).

Des performances de résistance optimales grâce à l’emploi des fibres FIBRAFLEX®

La composition de weberep VM 265 et weberep VM 266 intègre des fibres métalliques amorphes FIBRAFLEX® (produites par Saint-Gobain SEVA).

Agréés à la rénovation des réseaux hydrauliques visitables par le bureau d’étude spécialisé Structure et Réhabilitation, weberep VM 265 et weberep VM 266 affichent des résistances à la compression et à la traction par flexion élevées (fr1 = 1,6 MPa pour weberep VM 265 et fr1 = 2,7 MPa pour weberep VM 266 (valeurs moyennes mesurées à + 20 °C au dosage en eau nominal de 17 % selon NF P 15-471 (cubes 10 x 10 cm) et NF EN 14651 (essai de flexion 3 points sur prismes entaillés 150 x 150 x 600)), limitant l’apparition des premières ouvertures de fissures et conférant pérennité aux ouvrages. Afin d’assurer ces performances, Weber prend soin de contrôler en usine le dosage en fibres et leur bonne répartition dans les mortiers et conditionner ces derniers en sacs parfaitement homogènes. Prêts à l’emploi (malaxage des produits en machine), ils peuvent se projeter sur grande longueur (≥ 80 ml) et présentent une très bonne tenue en voute.

Précisons que weberep VM 265 et weberep VM 266 disposent de la même formulation, à une seule exception : le dosage en fibres métalliques amorphes. Ainsi, weberep VM 265 contient moins de FIBRAFLEX® que weberep VM 266 et sera donc préconisé pour les chantiers à moindre sollicitation ou mis en œuvre avec des épaisseurs plus importantes ; weberep VM 266, quant à lui, convient idéalement aux réhabilitations structurelles en coque mince (autorisant une réduction de l’épaisseur de chemisage à réaliser, à partir de 3 cm).

Dans tous les cas, seule une étude préalable (avec note de calcul de dimensionnement par un bureau d’étude spécialisé pour chaque ouvrage, chaque chantier) permet de déterminer le choix du produit adéquat, sachant que weberep VM 265 comme weberep VM 266 se révèlent solutions des plus ergonomiques, rapides, performantes et durables.

Caractéristiques techniques de weberep VM 265 et weberep VM 266

  • Composition : liant hydraulique, sables et granulats silico-calcaires roulés, adjuvants spécifiques non chlorés, fibres métalliques amorphes
  • Gâchage : 4,25 litres d’eau par sac de 25 kg
  • Mise en œuvre :
    • Application par projection en voie mouillée en une ou plusieurs passes, en fonction de l’épaisseur et de la finition à réaliser
    • Début de prise à 20 °C = 3 heures
    • Fin de prise à 20° C = 3 heures 30
  • Conditionnement : sac de 25 kg
  • Consommation : environ 2 tonnes par m3 de produit en place

Pour plus d’informations : www.weber.fr